Actualités

Rémi Bardenet, médaille de bronze CNRS

Membre du centre de recherche en informatique, signal et automatique de Lille (Cristal¹), Rémi Bardenet vient de recevoir la médaille de bronze du CNRS, où il est chargé de recherches. En 2019, il a été lauréat d’un financement européen, l’ERC  Starting Grant, pour des recherches qui s’appuient sur un outil mathématique appelé « processus ponctuels déterminantaux ». Utilisés dans des simulations informatiques, ces derniers permettent de rechercher de manière très efficace quels modèles reproduisent les données expérimentales dans de nombreuses disciplines scientifiques. C’est le cas, par exemple, pour permettre aux biologistes de mieux comprendre l’activité cardiaque, une application sur laquelle il travaille, notamment sur les effets secondaires des médicaments contre l’arythmie du cœur. Il est également titulaire d’une chaire nationale de recherche et d’enseignement en intelligence artificielle, le projet Baccarat.

Formé en mathématiques à l’université de Strasbourg, puis en machine learning à l’ENS Paris-Saclay, il soutient son doctorat en informatique à l’université Paris-Saclay (anciennement Paris-Sud) en 2012. Sa thèse explore des méthodes d’apprentissage artificiel et les applique à une expérience localisée en Argentine, l’observatoire Pierre-Auger, qui étudie les rayons cosmiques de très haute énergie. Il effectue ensuite un post-doc à l’université d’Oxford sur les difficultés rencontrées par des méthodes statistiques courantes (« inférence bayesienne ») lorsque le volume de données est très important (big data), et sur les moyens de dépasser ces limitations. En 2015, il est recruté au CNRS et rejoint Cristal.

Aux côtés de ses activités de recherche, Rémi Bardenet consacre également une partie de son temps à enseigner, à l’ENSAE  ParisTech et l'École Centrale de Lille ces dernières années, et aujourd’hui à l’Université de Lille et l’ENS Paris-Saclay.

¹ Univ. Lille/CNRS/Centrale Lille