Actualités

Prix de thèse intelligence artificielle 2018 de l’AFIA

Encadré par deux chercheurs de l'Inria, Michal Valko et Alessandro Lazarik, Daniele Calandriello est un jeune docteur de l'équipe Sequel, commune au centre Inria Lille Nord-Europe et au centre de recherche en informatique, signal et automatique (CRIStAL). Il vient d'obtenir le prix de thèse Intelligence artificielle 2018 de l’association française pour l'intelligence artificielle (AFIA), présidé par Jean-Gabriel Ganascia, pour sa thèse « Apprentissage séquentiel efficace dans des environnements structurés avec contraintes », soutenue en décembre dernier. L'objectif est d'apprendre à des machines à traiter efficacement les données, pour n'en extraire que l'information strictement utile.

Il est ex-aequo avec Nawal Benabbou, de Sorbonne Université. Le prix de thèse en Intelligence artificielle de l'AFIA a pour objectif de faire connaître et reconnaître les meilleurs travaux de recherche des jeunes chercheurs de la discipline.