Actualités

Partenariat d'envergure pour la recherche en santé sur le territoire !

La Métropole Européenne de Lille (MEL), le CHU de Lille, l’Université de Lille et Eurasanté s’engagent ensemble pour répondre aux enjeux de santé publique de la population en soutenant des projets de recherche d’excellence, fers de lance de l’innovation et de la recherche en santé à Lille.

Répondant au schéma métropolitain d’enseignement supérieur et de recherche de la MEL, et aux orientations stratégiques de chacune des parties prenantes, ces projets seront financés en partie grâce à une subvention de la MEL votée lors du conseil métropolitain du 15 juin 2018, s’élevant dans un premier temps, à 1,810 million d’euros.

Les deux premiers projets consistent en la création d’une plateforme d’essais cliniques (Clinical Trial Unit : CTU) et d’une Chaire hospitalo-universitaire d’excellence pour accueillir un chercheur de haut niveau. Ils sont partie prenante de l’ambition lilloise de créer l’institut hospitalo-universitaire (IHU)[1] PreciDIAB, réunissant chercheurs, cliniciens, enseignants et industriels, et visant à repenser le parcours de santé et de soin du patient diabétique en s’appuyant sur les outils de la médecine de précision. Déposé en décembre 2017, le dossier PreciDIAB a été présélectionné parmi 17 projets par un jury international, pour être auditionné en août 2018. Ce projet a impliqué dans sa construction 130 cliniciens, chercheurs et représentants institutionnels, et 40 partenaires industriels sont mobilisés pour son succès. Ce partenariat est le symbole d’une ambition commune de faire émerger, sur le campus et site d’excellence Eurasanté, une nouvelle filière économique au bénéfice des patients diabétiques et tous les patients atteints de pathologies chroniques (cardiovasculaires, neurodégénératives, cancers).

Le troisième projet concerne la mise en place d’un outil stratégique visant à positionner Lille comme centre d’excellence français pour l’exploitation des données massives en santé : la création de l’Entrepôt de Données de Santé du CHU de Lille (EDS).
En association avec l’INRIA Lille Nord Europe, l’EDS est la première étape dans le développement d’un système et d’une organisation nécessaires pour être un acteur incontournable de l’intelligence artificielle. L’outil servira l’ensemble des orientations thématiques et des préoccupations de santé pour le territoire.