Actualités

Une nouvelle équipe de recherche sur la valorisation des déchets

Transformer les déchets en matériaux ou en combustible, tel est l’objectif d’une nouvelle équipe de recherche, Pyrocat, qui organise vendredi 21 septembre sa première réunion publique d’information. Sa particularité est d’associer deux laboratoires de l’Université de Lille et deux entreprises : Néo-Éco et Valorplast, des industriels spécialistes du recyclage des déchets.

Pyrocat est spécialisée dans le recyclage des polymères, de longues molécules très souvent présentes dans les déchets. Plus précisément, elle a pour objectif d’étudier leur « pyrolyse catalytique ». Ce procédé consiste à chauffer un matériau en l’absence d’oxygène afin de le décomposer en différents éléments chimiques. Ces réactions peuvent être facilitées par la présence d’une substance appelée un catalyseur. Dans le cas des polymères, il s’agit pour Pyrocat de revenir aux briques élémentaires − les monomères − qui les constituent, ou à d’ autres molécules, afin de fabriquer de nouveaux matériaux pour la pétrochimie, ou encore du combustible (pseudo-pétrole). Les objectifs de l’équipe visent à mieux connaître et maîtriser la pyrolyse catalytique, à développer de nouveaux catalyseurs, mais aussi à analyser l’impact du procédé sur l’environnement.

Cette première réunion publique sera l’occasion de faire un état des lieux de la réglementation et des défis scientifiques dans le domaine des déchets polymères. Plusieurs intervenants détailleront les objectifs et partenaires de Pyrocat, ainsi que les premiers résultats obtenus depuis la création de l’équipe en septembre 2017.

Soutien européen et régional

La création de Pyrocat a été permise par un appel à projet financé par le Fonds européen de développement régional (Feder). Elle a été également facilitée par la labellisation du pôle de compétitivité régional consacré au recyclage, Team², qui promeut l’innovation au sein des entreprises de ce secteur. Les deux laboratoires impliqués sont les unités matériaux et transformation (UMET) et de catalyse et chimie du solide (UCCS). Ils appartiennent à l’institut Chevreul, qui fédère la recherche en Hauts-de-France dans le domaine chimie et matériaux. La mise en place et l’animation de Pyrocat sont assurées conjointement par Sophie Duquesne pour l’UMET, Jean-François Lamonier pour l’UCCS, Sophie Heymans pour Néo-Eco et Benoit Le Dreff pour Valorplast.

Informations sur la journée

  • 14h00-14h30 : État des lieux du recyclage des matières plastiques en France, Arnaud Parenty, Association Alliance Chimie Recyclage (2ACR)

  • 14h30-14h45 : Présentation de l’Equipe Mixte PYROCAT au sein de l’Institut Chevreul, Sophie Duquesne et Jean-François Lamonier

  • 14h45-15h15 : Présentation des Partenaires Industriels NéoEco (Sophie Heymans) et Valorplast (Benoit Le Dreff)

  • 15h15-15h30 : Présentation de Team2, Eric Staniek

  • 15h30-16h00 : Présentation des premiers résultats de l’équipe PYROCAT, Carmen Ciotonea et Sophie Klaimy

  • 16h00 : Discussion autour d’un café

  • Date : Vendredi 21 septembre 2018 de 14h à 16h

  • Lieu : Université de Lille - Cité scientifique - Bât. C7 – ENSCL - Salle Wozniak
    Avenue Mendeleïev 59655 Villeneuve d'Ascq