Actualités

Distinction du projet PreciDIAB dans le cadre du 2e appel à projets IHU

À l’issue du processus de sélection lancé dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, visant à identifier les instituts hospitalo-universitaires (IHU), le jury n’a recommandé le financement que d’un seul IHU. Néanmoins trois projets additionnels ont été distingués, dont celui présenté par l’Université de Lille et ses partenaires : PreciDIAB. Porté par le professeur Philippe Froguel, le projet PreciDIAB vise à repenser le parcours de santé et de soins du patient diabétique grâce aux outils de médecine de précision.

Ce projet se verra attribuer un financement, à la suite d’un travail complémentaire en lien avec le comité de pilotage de l’action et l’ANR, dont  l’objet et les conditions seront définis après prise en compte des recommandations du jury. 

À travers cette distinction, le président de l’université reconnaît « avant tout une reconnaissance de la place lilloise, de tout ce travail accompli depuis de nombreuses années et donc une source de visibilité et d’attractivité pour notre recherche sur la diabétologie, discipline d’une importance majeure pour la santé publique dans notre région et félicite l’équipe porteuse de ce projet pour leur travail au quotidien » 

En savoir plus

  • Le deuxième appel à projets IHU a permis d’examiner 17 projets, témoignant de la vitalité et de l’excellence de la recherche hospitalo-universitaire française, dans de nombreux champs thématiques différents.

    Le jury composé de 22 scientifiques étrangers de renommée internationale et présidé par Marianne Verhaar, professeur de néphrologie à l’université d’Utrecht, a analysé les 17 projets et a auditionné 7 équipes.
  • PreciDIAB est un projet de plus de 200 millions d’euros de budget consolidé sur dix ans. Il comporte quinze « work-packages » allant de la recherche translationnelle à la valorisation en passant par la recherche clinique, des efforts appuyés en prévention et des initiatives innovantes et ouvertes en matière d’enseignement. C’est un projet unique en France, associant cent trente chercheurs, cliniciens, représentants institutionnels et quarante partenaires industriels (régionaux et internationaux), réunis dans une fondation abritée par l’I-SITE Université Lille Nord Europe.

    PreciDIAB sera un accélérateur du développement des activités économiques du Parc Eurasanté et plus largement de la région Hauts-de-France avec l’accueil de plus de 25 entreprises dont une quinzaine de start-ups issues des travaux de recherche. L’objectif est également de nouer des partenariats de recherche public/privé d’envergure, en portant notamment l’ambition de créer vingt licences d’exploitations industrielles avec les entreprises partenaires de la fondation.