Actualités

Une navette autonome sur le campus Cité scientifique

Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h30, la navette effectue des allers-retours entre les stations de métro Cité scientifique et 4 Cantons, avec deux arrêts intermédiaires (Resto U Pariselle et Maison des sports). Sa fréquence de passage est de dix minutes aux heures de pointe, et de vingt minutes aux heures creuses.

Elle est gratuite, accessible à tous, et en particulier aux personnes à mobilité réduite grâce à des rampes. Son trajet, qui passe à l'est du campus, est complémentaire de celui du métro. 100 % électrique, elle circule à une vitesse volontairement modérée de 10 km/h, et peut embarquer un maximum de 15 personnes. Un conducteur est toujours présent à bord, par sécurité et pour éviter que la navette ne reste bloquée par des obstacles. C’est la première fois que des navettes autonomes circuleront sur l’intégralité de leur itinéraire dans une voie de circulation automobile courante, et qu’elles emprunteront un rond-point sans aucune assistance externe.

Cette expérimentation est financée par la métropole européenne de Lille (MEL). Elle a choisi le campus Cité scientifique, qui est un lieu symbolique fort puisque c'est là que le professeur Robert Gabillard et son équipe ont conçu le premier métro automatisé au monde dans les années 1970, et c'est aussi là que continue de travailler une communauté de recherche très dynamique sur les transports.

La MEL tirera les leçons de cette expérimentation à la fin de cette dernière, qui durera un an. Une navette autonome est en effet une alternative possible à la circulation automobile à l'intérieur des campus. Elle s'inscrit en complémentarité des modes de mobilité douce que promeut l'université, comme la marche et le vélo. Depuis janvier 2018, l'établissement, engagé dans une démarche de développement durable, a en effet mis en place une indemnité kilométrique vélo (IKV) pour encourager ses personnels à se rendre au travail par ce moyen de transport, et a installé une « maison du vélo » pour en faciliter l’entretien. L’université prête aussi des vélos aux étudiants, et favorise l'installation de nouveaux parkings et de nouvelles stations V'Lille.