Actualités

L'Université de Lille membre du SGROUP : de nouvelles opportunités

Ce réseau créé en 1989 se compose de plus de 30 institutions réparties sur 15 états d'Europe.
En intégrant ce réseau l'Université de Lille rejoint un groupe dynamique dont le but premier est de développer des opportunités de collaboration en formation et en recherche et de s'ouvrir à une communauté afin de faciliter les échanges entre les membres et ainsi de favoriser les transferts de connaissances, les partages de bonnes pratiques etc.
C'est donc pour l'Université de Lille et ses membres une nouvelle alliance stratégique qui s'offre et l'occasion de renforcer encore nos liens avec les universités de Gand et du Kent (membres du réseau transfrontalier), d'ores et déjà membres du projet et avec certaines universités co-porteuses du projet InclusU (Minho, Malmö, Babes-Bolyai) avec lesquelles un dossier a été déposé le 26 février dernier.

Les missions à proprement parler de ce groupe se concentrent sur 4 thématiques :

  • la stratégie à l'international
  • la collaboration académique
  • la mobilité académique
  • le transfert de technologie

A travers ce réseau, c'est déjà plus de 4000 étudiants qui ont été bénéficiaires de programmes de mobilité tels que Erasmus, Alban, Leonardo da Vinci, Lingua, Tempus, LLP parmi d'autres dispositifs. Le groupe a aussi développé de nombreuses relations hors Europe notamment avec les USA, l'Amérique Latine et l'Afrique. Pour l'Université de Lille, l'intérêt est donc multiple:

  • développer un lien privilégié avec un panel d'institutions académiques d'excellence et organiser séminaires d'études, groupes de travail, sessions de formation...
  • accéder à un ensemble d'informations sur les politiques et procédures des autres membres, et donc saisir les opportunités offertes par les partenaires pour nos étudiants, nos enseignants-chercheurs et aussi pour le personnel administratif,
  • développer notre visibilité au sein des institutions partenaires et promouvoir nos expertises,
  • assurer la reconnaissance de notre offre de formation et de notre politique d'accueil d'étudiants, de doctorants et enseignants chercheurs étrangers,
  • développer de nouveau programmes de financement en recherche comme en formation et,
  • faciliter les échanges bilatéraux au sein du réseau.