Actualités

22 co-financements obtenus pour des thèses en intelligence artificielle

Le 29 mars 2018 à Paris, en clôture de la journée de débats « AI for Humanity », le Président de la République a prononcé un discours sur l’intelligence artificielle (IA), initiant un programme national avec un important volet recherche. L'un des objectifs de ce dernier est de contribuer au doublement du nombre de docteurs formés en intelligence artificielle. En lien avec cet objectif, l’ANR a lancé en 2019 un appel à programmes « Contrats doctoraux en Intelligence Artificielle - Etablissement » pour lequel l'Université de Lille et le centre Inria de Lille ont déposé un programme, AI_PhD@Lille. Les résultats, annoncés récemment, leur attribuent 22 co-financements de thèse.

Objectifs du programme lillois

Les objectif de ce programme sont d'apporter des contributions au défi de l'acceptabilité de l'intelligence artificielle, en travaillant sur deux aspects :

  1. Au cœur de l'IA, pour fournir des explications intelligibles de ses prédictions et décisions
  2. Sur l'interface entre les utilisateurs et l'IA, pour transférer les approches de l'IA dans les différents domaines d'application.

Le programme AI_PhD@Lille s'appuie pour le premier point sur les recherches de haut niveau menées dans les laboratoires des technologies de l'information de l'université ainsi qu'au centre Inria de Lille, et pour le deuxième point sur celles de toutes les unités de recherche de l'université afin d'assurer une approche interdisciplinaire. Par exemple, les enjeux épistémologiques, éthiques, sociologiques sont déterminants pour le développement d'une IA responsable et durable, acceptable pour ses utilisateurs. Un domaine d'application spécifique considéré est la santé, et en particulier la prédiction et l'analyse des parcours de soins dans les maladies chroniques.

Pour permettre le recrutement de bons candidats, le programme proposera un salaire attractif, des mesures d'accompagnement spécifiques et des animations scientifiques, en s’appuyant, entre autre, sur l’alliance humAIn.

Articulation régionale

Le programme a été monté en articulation avec celui d'un autre membre de l'alliance humAIn, Centrale Lille. Ce programme (AI_Engineering_PhD@Lille) traitera de façon complémentaire des questions de l’intelligence artificielle en ingénierie. Il est également lauréat et a été doté de 8 co-financements.

Les 2 programmes sont soutenus notamment par l’I-Site qui contribue au montage financier permettant de proposer des salaires attractifs, ainsi que par la région qui apportera plusieurs co-financements.

Mise en œuvre du programme

Un processus de sélection des sujets et des candidats a été pensé en concertation avec les écoles doctorales pour permettre une meilleure attractivité. Deux campagnes de recrutement pour ces doctorantes et doctorants sont envisagées

  • Une pour septembre 2021,
  • l’autre pour septembre 2022 avec une identification des sujets dès l’automne précédent.


Liens associés

Actualités en relation

Réponse à l'appel à projets ANR sur le financement de contrats doctoraux en IA

Le 13 septembre, l’Université de Lille en collaboration avec le centre Inria de Lille a déposé un dossier en réponse à l’appel à projets de l’ANR sur le financement de contrats doctoraux en intelligence artificielle.

11/09/2019

humAIn : Alliance Hauts-de-France en Intelligence Artificielle

À l’heure où l’intelligence artificielle (IA) s’étend à de nombreux usages et a des impacts directs sur le citoyen - santé, véhicule autonome, sécurité, analyse financière, e-commerce -, il est indispensable de fournir des explications sur les prédictions et décisions prises par les systèmes d’intelligence artificielle.

22/03/2019