Actualités

Évolution des consignes sanitaires à l'université au 5 octobre

Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, le ministère a décidé ce matin d’une restriction des capacités d’accueil dans les établissements d’enseignement supérieur situés en zone d’alerte renforcée et maximale.

La circulaire envoyée ce jour aux établissements d’enseignement supérieur, précise que dans « les espaces d’enseignement, les bibliothèques universitaires et les espaces de restauration, le nombre d’étudiants accueillis est limité à 50% de la capacité d’accueil maximale de ces espaces ». Cette modification du cadre réglementaire entre en vigueur à compter de ce mardi 6 octobre.

À la rentrée, l’Université de Lille avait pris la décision de réduire, en amphithéâtre, l’accueil des étudiants à hauteur de 50% des capacités d’accueil. Dès demain, cette disposition s’étend désormais à tous les espaces d’enseignement et de vie étudiante (salles de TD, TP, salles informatiques, bibliothèques universitaires, etc.). Pour le moment, seuls les enseignements respectant cette jauge sont autorisés.

La présidence de l’université a d’ores et déjà engagé un dialogue avec les directeurs et directrices de composantes pour adapter l’organisation à ces nouvelles consignes, tout en tenant compte de la diversité des situations. Ces directions feront connaître à leurs usagers les dispositions immédiates qui ont pu être prises ou sont à l’étude face à cette consigne.

L’université va tout mettre en œuvre pour assurer la continuité pédagogique d’une part et la sécurité de tou·te·s d’autre part. Elle informera ses usagers au plus vite, après discussions plus approfondies avec chaque composante afin d’adapter au mieux le déroulement des enseignements tout au long de ce semestre.