Actualités

Les mesures sanitaires à l'université

L’université prend actuellement des dispositions pour accueillir progressivement les étudiants en présentiel dans la limite de 20% de sa capacité d’accueil globale. Les étudiantes et étudiants pourront trouver plus d'informations sur l'intranet. Une jauge de remplissage de 50% dans les espaces d’enseignement utilisés sera respectée. Des salles dédiées à la prise de repas le midi avec la mise en œuvre d’un protocole sanitaire strict seront proposées. À partir de mi-février 2021, le Crous va également ouvrir des espaces où prendre son repas (plus d’informations à venir). L’accès aux bibliothèques universitaires, centres de documentation et salles informatiques s’effectue sur rendez-vous, avec le respect d’une jauge d’occupation à 50% et des gestes barrières.

En accord avec le lieu de professionnalisation, les stages en France sont maintenus. À l’étranger, les mobilités de stage ou d'études de courte durée (moins de deux mois) sont interdites en dehors de l'Union européenne et fortement déconseillées dans l'Union européenne. Les mobilités de stage ou d'études de longue durée (minimum deux mois) sortantes en Europe et hors Europe sont autorisées (hors zones rouge et orange), la mobilité sortante pouvant entrer dans le cadre d’un motif impérieux.

Un dépistage individuel (tests PCR ou antigéniques) est proposé au sein de près de 40 établissements partenaires pour toute la communauté universitaire (personnel et étudiant·e·s).

Concernant la vie universitaire, et les services pour les étudiantes et étudiants, l'université suit de près les évolutions possibles, en gardant toujours à cœur de lutter contre l'isolement et la précarité, en les accompagnant dans ces conditions d'études si particulières cette année.

L'université se mobilise pour aider et accompagner ses étudiants : retrouvez l'ensemble des mesures d'urgence et des aides pérennes en cliquant sur ce lien

Personnels et étudiants sont aussi tenus informés au fur et à mesure des dispositions générales de l'établissement ainsi que des modalités pratiques par les composantes, facultés ou services − via les canaux habituellement utilisés (email, ENT, intranet, moodle, etc...). 

Autres mesures

  • Les enseignant·e·s ont toujours la possibilité de faire cours aux étudiant·e·s considérés comme fragiles par groupes de 10 maximum, sur convocation, dans le respect des consignes sanitaires.
  • L’organisation  des  examens  et  concours peut  être maintenue en  présentiel avec  un  protocole sanitaire  renforcé. Les  modalités  pratiques des contrôles continus et  examens terminaux seront précisées par les composantes.
  • La pratique sportive dans les installations du SUAPS n'est plus possible.

Le contexte sanitaire peut accentuer des situations d'isolement ou de précarité. L'université est vigilante : une adresse de contact (solidariteuniv-lillefr) est disponible pour tout étudiante ou étudiant qui en ressent le besoin.

De nombreuses informations sont présentes ici, comme par exemple le prêt d’ordinateurs sur critères sociaux pour permettre à chacune et chacun une continuité dans la poursuite des études.

L'objectif est de participer à l'effort collectif national tout en assurant la continuité des activités et missions de service public de l'université. Il est de notre devoir de contribuer à l’effort collectif afin d’endiguer la propagation du virus sur le territoire et d’être solidaire avec les soignants pour qu’ils puissent exercer leurs missions dans les meilleures conditions possibles.