Actualités

IUF : accompagner vers l'excellence

 Chaque année, l’Institut universitaire de France (IUF) distingue de jeunes enseignant·e·s-chercheur·se·s (juniors − moins de 40 ans) et d’autres plus confirmés (seniors) pour l’excellence de leurs recherches. La sélection particulièrement exigeante par les jurys apprécie en effet les recherches qui se démarquent par leur qualité exceptionnelle, leur angle innovant, et savent rester intelligibles par leurs collègues d’autres disciplines. L’IUF a en outre l’avantage de contribuer à une répartition équilibrée des lauréats sur le territoire (pas plus d’un tiers des lauréats issus de l’académie de Paris) et de veiller à l’équilibre entre les disciplines (au moins 40 % de membres en lettres et sciences humaines et sociales, et autant en disciplines scientifiques et médicales) ainsi que les genres : la féminisation de la recherche est l’une de ses missions.

Troisième université française en 2020 par le nombre de membres nommés à l’IUF, l’Université de Lille en a fait l’un des axes importants de sa politique pour faire fructifier et faire reconnaître l’excellence des recherches de ses enseignant·e·s-chercheur·e·s. D’abord par un soutien financier : aux 15 000 euros par an de crédits de recherche attribués à chaque lauréat par l’IUF, l’université ajoute en effet une prime¹ de 10 000 euros par an. Ensuite par un renforcement humain : tout membre junior de l’IUF peut obtenir un contrat doctoral de trois ans pour financer une thèse portant sur un aspect de son projet de recherche. Enfin par un accompagnement administratif et un suivi des lauréats pour les mener vers des projets ambitieux (type ERC − voir plus bas).

Élection au bureau

L’un des aspects de cet accompagnement ces dernières années a été en particulier d’assurer une présence continue de l’université au sein du bureau de l’IUF, grâce à l’investissement de certains lauréats : à Rebecca Deprez (faculté de pharmacie) vient en effet de succéder Vincent Sobanski (faculté de médecine). Cette présence permet en effet de conseiller au plus près les candidats de l’université lors des réunions de préparation sur leur stratégie (comment préparer leur dossier, appréhender le jury, rendre plus lisible leur projet…). Elle a permis également de mettre en évidence que le taux de succès des candidatures Université de Lille était très bon : plus de 30 % ces deux dernières années pour les membres juniors, et 10 % pour les membres seniors. De bons résultats qui encouragent d’autant plus les candidatures, que l’université souhaite augmenter à l’avenir, en maintenant un accompagnement prononcé qui maximise les chances de réussite.

Vers un financement européen

L’accompagnement de l’université prend également la forme d’une sensibilisation active pour pousser les lauréats à déposer un projet européen. Depuis 2018, la politique suivie par le ministère de l’Enseignement supérieur est en effet de faire de l’IUF une porte d’entrée vers les financements de très haut niveau que constituent les bourses du Conseil européen de la recherche (ERC) dans lesquelles la recherche française est encore trop peu représentée. Depuis la campagne 2020, les jurys prennent en compte un nouvel élément pour apprécier les candidatures : un pré-projet ERC, qui deviendra à l’avenir un critère déterminant pour le renouvellement des membres². Avec un projet de recherche reconnu, plus de temps pour s’y consacrer (les lauréats sont déchargés de deux tiers de leur enseignement) et le renfort éventuel d’un·e doctorant·e, les lauréats sont en effet dans une position favorable pour construire et déposer un projet ERC. Au-delà de ce dernier, ils peuvent également faire déboucher leurs recherches vers une démarche d’innovation pédagogique et de diffusion des connaissances vers la société.


¹ Sous la forme d’une prime d’encadrement doctoral de la recherche
² L’IUF compte deux types de membres : senior et junior. Les membres juniors sont nommés pour 5 ans non renouvelables et renouvelables une fois pour les seniors.

 

 




Actualités en relation

De nouveaux membres de l'université à l'IUF

Reconnus pour l'excellence de leur recherche, cinq nouveaux membres de l'université lauréats de l'Institut universitaire de France.

13/07/2020

Six enseignants-chercheurs de l'université lauréats IUF

L'Université de Lille encore honorée avec 6 nouveaux lauréats de l'Institut universitaire de France.

15/05/2019

Six nouveaux membres de l'université à l'Institut universitaire de France

Reconnus pour l'excellence de leur recherche, six nouveaux membres de l'université nommés à l'IUF.

26/04/2018