Actualités

Appel à projets France relance : 4 projets ULille lauréats

En octobre dernier, l'Université de Lille a répondu à l’appel à projets du Plan de relance et rénovation énergétique des bâtiments publics de l’État, avec 14 projets sur l'ensemble des campus et sites de l'université, pour un montant total de 95 M€, toutes dépenses confondues (TDC).

Quatre projets relatifs à trois grands ensembles ont été retenus, pour un financement total de 40 M€ TDC.

  • Regroupement de l’IUT A sur le site unique du campus Cité scientifique, pour un montant de 17 M€ (sur une opération à 22.5M€ TDC au total) avec réhabilitation et création de mètres carrés supplémentaires. Cette opération est particulièrement emblématique et bénéficiera également de financements dans le cadre du CPER. Elle permettra aux usagers et personnels actuellement accueillis dans un bâtiment vétuste sur le site du Recueil, d’emménager dans des bâtiments de grande qualité.
  • Rénovation thermique de la faculté de pharmacie, pour un montant de 18 M€ TDC, qui permettra de réaliser d’importantes économies de dépenses énergétiques.
  • Rénovation thermique des bâtiments du secteur chimie (bâtiments C5 et C8) sur le campus Cité scientifique, pour un montant de 5 M€ TDC

Le gain espéré pour l’établissement est considérable car ces opérations vont permettre une économie de fonctionnement d’environ 500 000 €/an, soit une économie d’énergie finale de 5 290 MWh et 1 123 tonnes de CO2 par an (environ 9 millions de km parcourus en voiture).

Les projets proposés devaient obligatoirement répondre à plusieurs critères : réduction forte des consommations énergétiques, être accompagnés d’actions de développement durable (recours à des énergies renouvelables, utilisation de matériaux à faible empreinte environnementale, recours à des matériaux issus du recyclage ou du réemploi, actions en faveur de la préservation ou reconquête de la biodiversité, amélioration passive du confort d’été, gestion et traçabilité des déchets de chantier), une notification des marchés au plus tard au 30 décembre 2021, une livraison prévisionnelle au plus tard au 31 décembre 2023 (ou 2024 pour les opérations complexes).