Agenda

21 juin
23 juin

Colloque ForInCIP

Les 21, 22 et 23 juin 2018, la faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de l'Université de Lille accueille le 4e ForInCIP (forum international sur la constitution et les institutions politiques).

Cette édition portera sur les partis politiques en raison de l’importance et de l’actualité particulières de ce thème.
La vie démocratique, en France mais aussi au-delà de nos frontières, en Europe et dans le monde, est confrontée à une crise de la représentation et connaît une profonde rénovation. Les exemples sont nombreux, comme le renouveau issu des élections présidentielle et législatives françaises de 2017. L’Espagne, la Grèce, l’Italie, mais aussi l’Allemagne, le Royaume-Uni ou les États-Unis sont confrontés à des phénomènes comparables quant à la mutation des partis politiques.

La question des partis politiques est donc au cœur de la vie démocratique et des crises que les différents États modernes traversent. Surtout, elle se situe au carrefour du droit, de la science politique et de la vie politique et elle s’intègre ainsi pleinement dans la méthodologie du ForInCIP et de la science constitutionnelle qui forge son identité, en associant une analyse du droit constitutionnel, tel qu’il résulte des normes en vigueur, et de son application et mise en œuvre par les acteurs institutionnels, qu’ils soient élus ou membres du corps administratif des institutions.
Cela est complété par une dimension comparative, marquant l’aspect international du Forum, qui réunit quinze systèmes juridiques différents (Allemagne, Belgique, Colombie, Espagne, États-Unis, Grèce, Israël, Italie, Luxembourg, Mexique, Pologne, Royaume-Uni, Suisse, Union européenne en tant que telle et, bien sûr, France).

La réflexion sur Les partis politiques conduira à une confrontation des règles et de leurs applications dans divers pays, autour des questions qui concernent :

  • la reconnaissance et la création des partis politiques ;
  • le rôle et le fonctionnement des partis politiques ;
  • le financement et le contrôle des partis politiques.