Marie-Pierre Mairesse, administratrice provisoire de l’université de Lille

Madame la Professeure Marie-Pierre Mairesse, Présidente honoraire de l’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis, a été nommée le 12 septembre administratrice provisoire de l’Université de Lille, par arrêté du recteur chancelier des universités.
Ainsi, en tant qu’administratrice provisoire, Madame Marie-Pierre Mairesse assurera la présidence de l’Université de Lille jusqu’à l’élection du/de la Président-e.

Présidente de l’Université de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis entre octobre 2005 et novembre 2010, Madame Marie-Pierre Mairesse, professeure des universités en sciences de gestion, bénéficie d’une solide expérience dans le pilotage d’un établissement d’enseignement supérieur et de recherche.

Elle développe actuellement des travaux de recherche sur les systèmes d’information comptable. Membre de l’Académie des sciences et techniques comptables et financières, elle est aussi experte judiciaire auprès de la Cour d’Appel de Douai.

Madame la Professeure Mairesse est également conseillère d'établissements et de sites à la Direction Générale de l'Enseignement Supérieur et de l'Insertion Professionnelle (DGESIP).

Elle préside l’observatoire régional des études supérieures (ORES) au sein de la COMUE Lille Nord de France.

Le décret portant création de l’université de Lille

Le décret n°2017-1329 du 11 septembre 2017 portant création de l’Université de Lille définit les dispositions générales de la future Université de Lille, ainsi que les modalités de fonctionnement transitoires jusqu’à sa création (dispositions d’adoption des statuts et du budget, modalités de constitution des organes de gouvernance).

Le nouvel établissement se substituera aux universités existantes à compter du 1er janvier 2018.

Les dispositions transitoires

Une assemblée constitutive

L’assemblée constitutive provisoire (chapitre II relatif aux dispositions transitoires et finales) est composée des administrateurs en exercice des conseils d’administration des trois universités. Elle est présidée par l’administrateur provisoire ; les président-e-s actuel-le-s des trois universités sont membres de droit avec voix délibérative.

Cette assemblée exerce, jusqu’à l’installation du Conseil d’administration de l’université de Lille, les mêmes compétences.

Elle adopte les statuts - transmis à la Ministre chargée de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation dans le délai de trois mois à compter de la publication du décret - et le budget pour l’année 2018 de l’Université de Lille.

Les instances

En attendant la constitution des instances de l’Université de Lille, les Comités techniques, les Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail, et les Commissions paritaires d’établissement sont présidés par l’administratrice provisoire ; ils sont constitués des membres représentants de l’administration et des personnels de ces instances dans les trois universités.

Le rôle de l'administratrice provisoire

L’administratrice provisoire exerce les compétences attribuées au président d’université. Elle prépare notamment le budget pour l’année 2018, soumis au vote de l’assemblée constitutive provisoire.

L’administratrice provisoire convoque et préside les instances transitoires de l’Université de Lille et organise, avant le 31 décembre 2017, les élections des différents conseils de l’université. Elle préside la réunion convoquée pour l'élection du premier président ou de la première présidente de l'université de Lille.