Université

Marie-Louise Delwaulle

Née dans le Tarn mais issue d’une famille du Nord, Marie-Louise Delwaulle entreprend des études supérieures à la Faculté des Sciences de Lille, où elle obtient une licence ès Sciences en 1929. La même année, le professeur Henri Pélabon lui propose un poste d’assistante de chimie générale dans son laboratoire. En 1934, elle soutient une thèse sur les iodures mercuriques. Largement sollicitée pendant la Seconde Guerre mondiale suite à la mobilisation de certains professeurs, elle devient la première femme à la Faculté nommée maître de conférences en 1947, puis professeur en 1952, avant d’obtenir la chaire de chimie minérale en 1957. Elle partage alors son temps entre les activités d’enseignement, de recherche et de direction du département de Chimie. Très appréciée de ses collègues pour sa puissance de travail remarquable et ses grandes qualités humaines, elle a fait preuve d’un dévouement total à la Faculté des Sciences de Lille où elle a effectué l’ensemble de sa carrière.