Université

Les grands projets de l'Université

En étroite collaboration avec ses partenaires et réseaux, l’Université de Lille conçoit et met en œuvre des programmes innovants en matière de recherche, formation et transfert des savoirs, toujours en réponse aux défis majeurs de notre société. La fusion des trois universités lilloises lui donne les moyens de son ambition, lui permettant d’accéder aux grands programmes de financement (I-Site Université Lille Nord-Europe, opération campus...).

L'excellence labellisée

L’I-Site Université Lille Nord-Europe (I-Site ULNE) est un projet ambitieux de transformation systémique de l’ensemble du paysage de la recherche et de l’enseignement supérieur en région Hauts-de-France. Il rassemble l’Université de Lille, huit grandes écoles, trois organismes de recherche (CNRS, Inserm, Inria), le centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Lille et l’Institut Pasteur de Lille. Son but consiste en la création d'une grande université internationale, classée parmi les 50 premières en Europe avant 10 ans : l’Université Lille Nord-Europe (ULNE).

Labellisé I-Site en février 2017 dans le cadre de la 2e vague du programme investissements d’avenir, le projet est structuré autour de trois thématiques interconnectées couvrant un spectre disciplinaire large : santé, planète et monde numérique. L’internationalisation et le renforcement des partenariats avec le monde socio-économique sont également au cœur de ses priorités.

Découvrir l’I-Site ULNE

L’Université de Lille assure la coordination de projets du programme d’investissements d’avenir en synergie avec les laboratoires d’excellence (Labex), les équipements d’excellence (Équipex) et la société d’accélération du transfert de technologies (Satt).

Quelques exemples :

Egid (European Genomic Institute for Diabetes) est le premier institut de recherche en France dédié spécifiquement au diabète, à l’obésité et à leurs complications. 
Sa mission ? Identifier les facteurs de risque du diabète et de mieux comprendre les mécanismes d’apparition de ses complications, de prévenir la survenue de cette maladie invalidante et de mieux traiter les patient·e·s. S’appuyant sur trois laboratoires de recherche fondateurs et 200 collaborateurs, Egid a obtenu le label de laboratoire d’excellence (Labex) et dispose d’un équipement d’excellence (Equipex) dans le cadre du programme investissements d’avenir ; il a également été récompensé par trois ERC et est lauréat de 2 appels à projets RHU.

http://www.egid.fr

REALCAT, une plateforme de criblage catalytique unique au monde pour accélérer la recherche sur de nouveaux processus (bio-)chimiques biosourcés. Cet ensemble scientifique et technologique intégré permet de répondre avec une grande réactivité à des problématiques environnementales et économiques.

Des campus qui se réinventent

L’Université de Lille a été labellisée au titre du « plan campus », mis en œuvre par l’Etat pour faire émerger 12 campus d’excellence avec le soutien des collectivités territoriales. Le plan campus grand Lille se concrétise par de grands chantiers immobiliers avec un ensemble d'investissements de plus de 450 millions d'euros.

En parallèle à ce plan, l’Université de Lille mène une politique d’investissement immobilier ambitieuse dont la visée est également de renforcer l’attractivité des campus et de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et de travail.

 

En recherche, des réalisations d’envergure

  • La construction de l’institut Chevreul : un bâtiment dédié à la recherche en chimie-matériaux
  • La reconstruction-extension du bâtiment D pour la recherche dans les domaines STIC-Soft (sciences et technologies de l’information et de la communication-soft), génie électrique, génie civil et géo-environnement, mécanique
  • la restructuration du pôle recherche santé.

 

En formation, des opérations à caractère exceptionnel

  • Le nouvel espace universitaire de Roubaix : un bâtiment universitaire qui accueille 2 300 étudiant·e·s sur 7 650 m² dans lequel sont réunies deux unités de formation et de recherche : l’institut du marketing et du management de la distribution (IMMD) et l’unité de formation et de recherche langues étrangères appliquées (LEA).
  • L’IUT C, le premier bâtiment d’enseignement supérieur français labellisé BEPOS (à énergie positive) et Passivhaus (économe en énergie) : il accueillera 1 300 étudiant·e·s à partir de la rentrée 2018.
  • Eurasport : un bâtiment unique en son genre, rassemblant des activités de soin, de formation, et d’activité physique sur le thème du sport, ainsi que le siège de l’unité de recherche pluridisciplinaire sport, santé, société (UREPSSS).

Des bibliothèques du futur

  • Le Learning center dédié à l’innovation : LILLIAD
  • Le Learning center santé, dont l'objectif est de faire le lien entre services et espaces différenciés pour répondre au mieux aux attentes et aux nouvelles pratiques, qu'elles soient pédagogiques ou d'apprentissage.
  • Le Learning center archéologie - égyptologie - sciences humaines et sociales : un futur centre multimédia de ressources documentaires et de diffusion des connaissances dont l’ouverture est programmée en 2022.