Aller au contenu
  • Durée: 2 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Stage: OBLIGATOIRE(S2)
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+3
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+4
  • N°RNCP: RNCP34097
  • Campus: Site Cité Scientifique - Villeneuve d'Ascq
  • 20240526

Objectifs de la formation

Depuis sa création en 1990 (DESS Génie des procédés de traitement des eaux) et sa transformation en master, le master Sciences de l’eau est la seule formation proposée dans le domaine de l’eau à l’Université de Lille et dans les autres établissements d’enseignement supérieurs régionaux. La formation est soutenue par plusieurs bureaux d’études régionaux et nationaux créés ou développés par nos anciens diplômés. La formation a aussi le soutien de l’Agence de l’Eau Artois Picardie, organisme public et acteur principal dans la gestion de l’eau dans le bassin Artois Picardie. Le master Sciences de l’eau est composé de 2 années.

La première année est composé d’un tronc commun.

La seconde année permet aux étudiants de se spécialiser dans l’un des deux parcours possibles :

  • Traitement des eaux

Sur le plan national, le parcours Traitement des eaux à l’Université de Lille est le seul à présenter un contenu entièrement dédié au traitement des eaux. En effet, les autres formations master en relation avec l’eau et le domaine de l’environnement (Limoges, Bordeaux, Poitiers, Amiens, AgroParis,...) ont un contenu plus large dans le domaine, plus axé sur la gestion et le traitement, la biologie ou l’hydrogéologie ou le traitement des sols et déchets.

  • Eaux et santé

Le parcours Eau et santé permet d’acquérir les compétences pour la caractérisation de la qualité de l’eau, notamment les techniques mises en œuvre pour assurer la surveillance de la pollution chimique et microbiologique et d’évaluer leur impact sur la qualité de la ressource en eau et les risques sanitaires et environnementaux associés. L’objectif est de former des cadres pluridisciplinaires dans le domaine de la qualité de l’eau afin de répondre aux nouvelles exigences et aux différents enjeux de la politique de l’eau menée au niveau national et international».

Compétences visées

Les titulaires du diplôme de la formation acquièrent entre autres, une spécialité dans la conception et le dimensionnement de station d’épuration, dans le traitement des boues et dans l’analyse et la gestion des eaux.

  • Formation de cadre supérieur dans le domaine de l’eau et la santé, le traitement des eaux potables, de process et des eaux usées.
  • Gérer une station d’épuration (conception et mise en route). Dimensionner une station d’épuration.
  • Gérer les réseaux de distribution et de collecte des eaux.
  • Envisager les traitements adaptés aux contaminations spécifiques par les différents procédés : coagulation, floculation, membranes, boues activées, …
  • Déterminer les paramètres physico-chimiques de pollution des eaux.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

EN MASTER 1

L'admission en première année de master est subordonnée à l'examen du dossier du candidat / de la candidate selon les modalités suivantes :

Formation ouverte au recrutement : Oui

Commentaire :

2 parcours de M2

Traitement des eaux : CAL 20 à  et COL à 18

Eau et Santé : CAL à 15 et COL à 15

Capacité d'accueil : 27 places

Langues vivantes enseignées :

  • Anglais

Mentions de licence conseillée :

  • Chimie
  • Physique, chimie

Campagne de recrutement nationale:

  • Dépôt des candidature du 26/02/24 au 24/03/24 inclus / Phase principale d'admission : du 04 au 24/06/24
  • Phase complémentaire ouverte à tous les candidat·es qui n’auront pas accepté définitivement une proposition pendant la phase principale : du 25 au 30/06/24
  • Phase d'admission définitive du 15/07 au 31/07/24

Modalités de candidature :

  • Dossier

Attendus :

  • Avoir suivi soit la licence Mention Chimie, Mention Biologie ou Mention Physique Chimie

Critères d'examen du dossier:

  • Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat permettant notamment d'apprécier les objectifs et les compétences visées par la formation antérieure
  • Relevés de notes, diplômes permettant d'apprécier la nature et le niveau des études suivies
  • Curriculum Vitae
  • Lettre de motivation exposant le projet professionnel
  • Le cas échéant, lettre de recommandation
  • Le cas échéant, attestation(s) d'emploi ou de stage
  • Examen des dossiers, entretien

Déposez votre candidature en suivant ce lien https://monmaster.gouv.fr

Organisation de la formation

  • Le semestre 1 et 2 sont communs à deux parcours avec des enseignements de préorientations pour le parcours en S2.
  • Le semestre 3 est consacré à l’acquisition de compléments de connaissances théoriques et pratiques spécifiques à la spécialité proposée : Eau et santé et Traitement des eaux.
  • Le formation s’organise autour de blocs de connaissances et de compétences (BCC) :
    • Semestre 1:
    • BCC1 - ENSEIGNEMENTS FONDAMENTALES DU DOMAINE DES SCIENCES DE L’EAU
    • BCC 2 - OUTILS ANALYTIQUES ET MISE EN OEUVRE
    • BCC 3 - LANGUES
    • Semestre 2 :
    • BCC 2 - TRAITEMENT DE L’INFORMATION A L’INTERNATIONAL
    • BCC 3 - ENSEIGNEMENTS DISCIPLINES TRANSVERSALES
    • BCC 4 - ENSEIGNEMENTS APPLIQUEES DU DOMAINE DES SCIENCES DE L’EAU
    • BCC 5 - MISE EN PRATIQUE DANS LE CONTEXTE INDUSTRIEL OU DANS UN LABORATOIRE DE RECHERCHE

Programme

UE 1 Chimie des eaux 6 crédit(s)
UE 2 Microbiologie des eaux 3 crédit(s)
UE 3 Chimie des solutions 6 crédit(s)
UE 1 Techniques d'analyse 6 crédit(s)
UE 2 Chimie expérimentale 6 crédit(s)
UE 1 Anglais 3 crédit(s)
UE 2 De l'université au monde de l'entreprise 3 crédit(s)
UE 1 Anglais scientifique 3 crédit(s)
UE 1 Droit environnement 3 crédit(s)
UE 2 Ecotoxicologie 3 crédit(s)
UE 3 Outils pour les sciences de l'eau 3 crédit(s)
UE 1 Traitement des effluents de procédés industriels (gaz - liquides - déchets) 3 crédit(s)
UE 2 Traitement des effluents de procédés industriels appliqué 3 crédit(s)
UE 3 Chimiométrie - méthodes séparatives en génie des procédés 3 crédit(s)
UE 1 Stage M1 6 crédit(s)

Poursuite d'études

Le caractère professionnel du parcours Traitement des eaux est bien marqué néanmoins certains étudiants ont poursuivi les études en thèse de doctorat (7 thèses soutenues et 4 en cours) dans le domaine de l’eau, en relation avec la formation. La co-diplômation avec l’Université Mohamed 1er d’Oujda au Maroc a permis à certains étudiants de poursuivre en thèse (actuellement plusieurs sont en cours à l’Université Mohamed 1° à Oujda [Maroc].

Insertion professionnelle

Ingénieur d’études, ingénieur mise en route de station d’épuration (STEP), ingénieur assainissement, ingénieur d’affaires, ingénieur technico-commercial, ingénieur subdivisionnaire, responsable de STEP, responsable de service des eaux, responsable assurance qualité, ingénieur R&D dans les laboratoires de recherche des grandes industries et des PME-PMI opérant dans le domaine de traitement des eaux.

Excellent taux d'insertion professionnelle, >90% sur plusieurs années (ODiF).

Retrouvez les études et enquêtes de l’ODiF (Observatoire de la Direction de la Formation) sur l’insertion professionnelle des diplômés de la licence sur : https://odif.univ-lille.fr.

 

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES


Université de Lille I Campus Cité scientifique
1er étage - Bât. faculté des sciences et technologies
59655 Villeneuve-d'Ascq
https://sciences-technologies.univ-lille.fr/

DEPARTEMENT CHIMIE


Université de Lille I Campus Cité scientifique

Responsable Mention


OUDDANE Baghdad

Secrétariat Pédagogique


ROUFAÏ Bérangère
+33 (0)3 20 43 68 40

Responsable Parcours


OUDDANE Baghdad