Aller au contenu
L’Université de Lille propose une offre de formation complète, internationale et adossée à une recherche de pointe. Elle déploie un éventail de formations initiales et continues, adaptées aux besoins d’aujourd’hui et de demain et permettant à chaque étudiant de construire son projet personnel et professionnel dans 6 grands domaines de formation.

LICENCE PARCOURS D'ACCÈS SPÉCIFIQUE SANTÉ

Parcours PASS Option Droit (En enseignement à distance)

  • Durée: 2 semestre(s)
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: Baccalauréat ou équivalent
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+1
  • 20220527

Objectifs de la formation

Les objectifs de la formation sont les suivants :

  • Offrir une préparation aux candidats à l'entrée dans les filières de médecine, de pharmacie, d'odontologie (chirurgie dentaire), de sage-femme (maïeutique) et de masso-kinésithérapie.
  • Des enseignements d'ouverture permettent de préparer la poursuite d'étude au sein de licences partenaires en cas de non admission dans les filières de santé.

Pour une description plus complète de la PASS sur le site internet de l'Université Lille : cliquez ici

Spécificités de la formation

  • Majorité des enseignements dans le domaine de la santé
  • Candidatures possibles dans toutes les filières de santé : médecine, maïeutique, odontologie, pharmacie, kinésithérapie
  • Redoublement non autorisé
  • En cas de validation du PASS (Obtention de 60 ECTS) mais de non admission en études de santé, poursuite d'études possible dans la discipline d'ouverture choisie
  • Lieu de formation : Faculté de Médecine du lundi au jeudi, et cours d’UE d’ouverture dans les locaux de la licence correspondante le vendredi

Admission en 2e année des études de santé

  • Pour être admis à poursuivre en 2e année des études de santé (médicales, odontologiques, pharmaceutiques, de maïeutique ou de massokinésithérapie), les étudiants doivent répondre aux critères d’admissibilité, (parcours antérieur, validation des épreuves écrites et épreuves orales d'admission)
  • Tous les étudiants ont au maximum 2 chances d'accès aux études de santé (la seconde chance étant soumise à la validation de 60 ECTS supplémentaire, par exemple en fin de L2 en cas d’échec en PASS ou en première année de LAS)

Compétences visées

SAVOIR-FAIRE
Acquérir des savoirs théoriques dans les disciplines suivantes :

  • Chimie, Biochimie, Biologie moléculaire
  • Biologie cellulaire, Histologie
  • Biophysique/Physiologie
  • Biostatistiques
  • Anatomie
  • Médicaments et produits de la santé
  • Pharmacologie, Pharmacologie
  • Santé Société Humanité
  • Communication

SAVOIR-ÊTRE

  • Savoir mobiliser ses ressources intellectuelles et physiques et faire preuve d’endurance.
  • Travailler de façon autonome mais pouvoir s’intégrer à un collectif de travail.
  • Faire preuve de réelles qualités humaines et d’empathie.

Attendus

Attendus nationaux

Outre la diversité des formations de 1er cycle, et les spécificités qu’y apporte chaque établissement, des éléments de cadrage national ont été définis avec le concours de l’ensemble des acteurs de l’enseignement supérieur pour informer les lycéens et leurs familles.

Eléments de cadrage national

La réussite dans ce parcours nécessite la maîtrise de connaissances et compétences acquises au lycée, une bonne connaissance des débouchés de chaque filière universitaire ainsi qu’un engagement du futur étudiant dans son projet d’étude choisi. Les candidats à l’inscription dans le parcours d’accès spécifique santé doivent :

  • Disposer de très bonnes connaissances et compétences scientifiques : Ces connaissances et compétences visent notamment à attester d’une :
    • capacité à analyser, poser une problématique et à mener un raisonnement
    • capacité d’abstraction, de logique et de modélisation
    • très bonne maîtrise des compétences classiques et expérimentales attendues en Physique, Chimie, Sciences de la vie et de la terre, Mathématiques à la fin de la classe de terminale.
  • Disposer de très bonnes compétences en communication : Ces compétences visent notamment à attester d’une :
    • capacité à communiquer à l’écrit et à l’oral de manière rigoureuse et adaptée
    • capacité à se documenter dans au moins une langue étrangère, prioritairement anglaise, et capacité souhaitée à l’écrire et à la parler à un niveau B.
  • Disposer de très bonnes connaissances et compétences méthodologiques et comportementales : Ces connaissances et compétences visent notamment à attester d’une :
    • capacité d’apprentissage : curiosité, capacité organiser et à conduire ses apprentissages
    • capacité à fournir une très importante quantité de travail personnel : être capable de le programmer et de s’y tenir dans la durée.
  • Disposer de qualités d’engagement importantes compte tenu de la difficulté de la PASS et des filières de santé.
  • Disposer de qualités humaines, d’empathie, de bienveillance et d’écoute est essentiel dans toutes les filières ouvrant aux métiers de Santé.

Statistiques de réussite en Licence 1

RÉSULTATS EN LICENCE 1 DES BACHELIERS DE L’ANNÉE 2020/2021 INSCRITS À L'EXAMEN (PAR TYPE DE BACCALAURÉAT)

(source ODiF)

139 inscrits en L1 dont 137 bacheliers de l’année inscrits aux examens :

  • Bac général : 38 admis / 136 inscrits aux examens (28% de réussite)
  • Bac techno  : 0 admis / 1 inscrit aux examens

    Seule une participation assidue aux cours et aux TD accompagnée d’un travail personnel régulier et constant vous permet de réussir à l’Université.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

VOUS ÊTES ÉLÈVE DE TERMINALE OU ÉTUDIANT désireux de changer de filière, titulaire du baccalauréat, d’un diplôme d’accès aux études universitaires (DAEU) ou équivalant.
VOUS ÊTES DE NATIONALITÉ FRANÇAISE titulaire de diplômes étrangers de fin d’études secondaires OU RESSORTISSANT DE L’UNION EUROPÉENNE ET PAYS ASSIMILÉS :

  • Vous devez constituer une demande d’admission sur la plateforme « Parcoursup » du 20 janvier au 29 mars 2022 : https://www.parcoursup.fr/
  • Vous retrouverez sur cette plateforme les caractéristiques, attendus et critères généraux d’appréciations des dossiers qui permettront à la commission d’enseignants de classer votre candidature.
  • Vous recevrez une proposition d’admission dans la limite de la capacité d’accueil.
  • Formation non sélective
  • Capacité d'accueil : 150 places

Poursuite d'études

En cas de réussite à la procédure d'admission, la poursuite d'études s'effectue naturellement au sein des filières santé. En cas de non-admission dans les filières santé, sous réserve de la validation des 60 ECTS de la PASS, l'étudiant.e pourra se réorienter dans la L2 correspondant à son choix d'UE d'ouverture en PASS.

 -En cas de changement complet d'orientation, une poursuite d'études peut être envisagée dans d'autres formations.

 La réussite de la PASS conduit aux professions suivantes :

  • Docteur en médecine (9 ans ou +)
  • Docteur en pharmacie (6 ans ou +)
  • Docteur en chirurgie dentaire (6 ans ou +)
  • Sage-femme (5 ans).
  • Masseur - kinésithérapeute (4 ans).

Insertion professionnelle

Tous les métiers cités nécessitent une poursuite d’études.

Enseignement – recherche

  • Enseignant/Chercheur à l’Université
  • Pharmacien dans l’industrie
  • Développement clinique, pharmacovigilance, production...

Soins –Santé

Médecine : plus de 40 spécialités médico-chirurgicales dont :

  • Anesthésiste-réanimateur
  • Chirurgien
  • Cardiologue, Pneumologue, Neurologue,
  • Nephrologue, Endocrinologue
  • Gynécologue-obstétricien
  • Médecine Physique et Réadaptation
  • Médecin généraliste
  • Médecin légiste, de Santé publique, du travail
  • Médecin urgentiste
  • Pédiatre
  • Psychiatre
  • Radiologue

Pharmacie :

  • Pharmacien d’officine
  • Pharmacien biologiste
  • Pharmacien dans l'industrie
  • Pharmacien hospitalier

Odontologie :

  • Chirurgien Dentiste Omnipraticien
  • Spécialiste Qualifié en Orthopédie Dento-Faciale
  • Spécialiste en Chirurgie Orale
  • Spécialiste en Médecine Bucco-Dentaire

Maïeutique :

  • Sage-femme libérale, hospitalière ou en PMI

Kinésithérapie :

  • Kinésithérapeute libéral
  • Kinésithérapeute salarié en hôpital ou en service de rééducation
  • Cadre de santé

UFR DES SCIENCES DE SANTE ET DU SPORT

FACULTE DE MEDECINE