Aller au contenu
L’Université de Lille propose une offre de formation complète, internationale et adossée à une recherche de pointe. Elle déploie un éventail de formations initiales et continues, adaptées aux besoins d’aujourd’hui et de demain et permettant à chaque étudiant de construire son projet personnel et professionnel dans 6 grands domaines de formation.

BACHELOR UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE CARRIÈRES SOCIALES

Parcours Villes et territoires durables

Choisissez votre parcours:

  • Durée: 3 ans
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: Baccalauréat ou équivalent
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+3
  • 20220107

Objectifs de la formation

L’urbanisme de demain doit relever de nouveaux défis : face aux grands changements que nous vivons (climatiques, économiques, démographiques, etc.) il nous faut impérativement repenser nos manières d’habiter, de nous déplacer, de travailler, de produire et de consommer. Alors que la population urbaine sera de 6,3 milliards en 2050 (plus de 65% de la population mondiale) la ville de demain doit se réinventer dans les domaines les plus divers: gestion de l’eau, protection de la biodiversité, équilibre énergétique, mixité fonctionnelle et sociale, accès à la santé, à l’éducation, à la culture, etc.

Pour permettre ces changements il faut impérativement former de nouveaux professionnels capables de penser les projets urbains et d’accompagner la coproduction des territoires dans l’esprit nouveau de la transition, de la résilience et d’un urbanisme durable tout en privilégiant l’association et la participation des habitants.

C’est dans cette direction que l’équipe pédagogique a décidé d’orienter le BUT * Villes et Territoires Durables de l’Université de Lille, en saisissant l’opportunité des initiatives régionales qui font de la Région Hauts de France un site pilote européen pour l’expérimentation de la Troisième Révolution Industrielle (TRI-Rev3).

* BUT : Bachelor Universitaire de Technologie, préparant principalement à l’insertion professionnelle mais aussi à la poursuite d’études. (ex DUT Gestion Urbaine)

Compétences visées

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

Vous êtes élève de terminale ou étudiant désireux de changer de filière, titulaire du baccalauréat, d'un diplôme d'accès aux études universitaires (DAEU) ou équivalent.

Vous êtes de nationalité française titulaire de diplôme étranger de fin d'études secondaires ou ressortissant de l'union européenne et pays assimilés :

  • Vous devez constituer une demande d'admission sur la plateforme nationale Parcoursup du 20 janvier au 29 mars 2022 : https://www.parcoursup.fr/
    Vous retrouverez sur cette plateforme les caractéristiques, attendus, critères pris en compte, pièces à fournir et modalités de sélection.
    Vous recevrez une proposition d'admission si votre candidature est retenue et dans la limite de la capacité d'accueil.
  • Capacité d'accueil : 32 places

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année , déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année sera consultable à compter du mois d'avril .

Organisation de la formation

- 3 ans de formation (1800 heures).
- 600 heures de projets tutorés pour une moyenne de près de 30 heures de travail par semaine.
- Des stages d’observation et d’analyse de 10 à 12 semaines les deux premières années et de 12 à 14 semaines sur la dernière année.

Les enseignants et chercheurs de l’Université ainsi que les professionnels associés (urbanistes, architectes, chefs de projets, spécialistes de l’environnement, ingénieurs des collectivités territoriales, etc.) dispensent un enseignement pluridisciplinaire qui allie cours théoriques, approches méthodologiques et techniques, exercices pratiques, et stages.

La formation s’articule principalement autour de la construction de diagnostics territoriaux et de la conception de projets. Le travail en ateliers, en petits groupes, a donc été privilégié. Lors de ces ateliers, les professionnels encadrent les étudiants au cours de modules spécifiques : développement durable, approche sensible des territoires, ateliers vidéo, croquis, dessin, PAO, études de sites, voyage d’étude, etc. Ces différents exercices donnent lieu à des restitutions de qualité professionnelle combinant présentations orales et dossiers écrits.

Programme

UE 1.1- Niveau 1 - Identifier les populations, les publics, les territoires et leur évolution 6 crédit(s)
UE 1.2 - Niveau 1 - Identifier et participer à l'échange avec les acteurs institutionnels et socio-économiques 6 crédit(s)
UE 1.3 - Niveau 1 - Elaborer un diagnostic de territoire dans un cadre exploratoire 6 crédit(s)
UE 1.4 - Niveau 1 - Communiquer avec les publics et les acteurs territoriaux dans un cadre exploratoire 7 crédit(s)
UE 1.5 - Niveau 1 - Monter des projets pour des territoires en transition dans un cadre exploratoire 5 crédit(s)
UE 2.1- Niveau 1 - Identifier les populations, les publics, les territoires et leur évolution 6 crédit(s)
UE 2.2 - Niveau 1 - Identifier et participer à l'échange avec les acteurs institutionnels et socio-économiques 6 crédit(s)
UE 2.3 - Niveau 1 - Elaborer des diagnostics de territoire dans un cadre exploratoire 6 crédit(s)
UE 2.4 - Niveau 1- Communiquer avec les publics et les acteurs territoriaux dans un cadre exploratoire 6 crédit(s)
UE 2.5 - Niveau 1 - Conduire des projets pour des territoires en transition dans un cadre exploratoire 6 crédit(s)

Poursuite d'études

Après le BUT :
Vous entrez dans la vie active et rejoignez le monde professionnel.
Vous choissisez de poursuivre vos études en intégrant l’un des différents masters proposés des les domaines de l’urbanisme et du développement territorial durale.

Insertion professionnelle

Ce diplôme vous permettra d’accéder aux métiers :

- du développement territorial urbain
- du développement durable
- de lutte contre la précarité et les exclusions

Le BUT Villes et Territoires Durables offre des débouchés multiples dans :
- les collectivités territoriales
- les organismes bailleurs (publics ou privés)
- le secteur associatif
- les sociétés d’économie mixte
- les cabinets et agences d’urbanisme etc...

Pour des postes de :
- Technicien(ienne) supérieur(e) auprès des chefs de projets ou agent de développement local dans tous types de structures
- Chargé(e) de mission dans les secteurs du logement, de l’accompagnement des dispositifs ANRU, du développement durable, de la culture
- Agent de développement auprès des bailleurs
- Coordinateur(trice) de projets urbains dans les villes moyennes
- Agent de médiation, etc.

Liens utiles

Plus d’informations sur :
https://gestionurbaine.wordpress.com/

https://iut-b.univ-lille.fr/