Aller au contenu
L’Université de Lille propose une offre de formation complète, internationale et adossée à une recherche de pointe. Elle déploie un éventail de formations initiales et continues, adaptées aux besoins d’aujourd’hui et de demain et permettant à chaque étudiant de construire son projet personnel et professionnel dans 6 grands domaines de formation.

MASTER MÉTIERS DE L'ENSEIGNEMENT, DE L'ÉDUCATION ET DE LA FORMATION, 2ND DEGRÉ

Parcours Lettres modernes

  • Durée: 2 ans
  • Accessible en: Formation initiale , Formation continue
  • Langue(s) d'enseignement: Français
  • Niveau de diplôme requis à l'entrée: BAC+3
  • Niveau de diplôme validé à la sortie: BAC+5
  • 20220527

Objectifs de la formation

Objectifs du Master MEEF mention 2nd degré 

Le Master "Métiers de l’Enseignement, de l’Éducation et de la Formation" (MEEF) vise l’acquisition progressive de compétences définies par le référentiel "Former aux métiers du professorat et de l’éducation au 21e siècle (juillet 2019)".

Organisé en deux années, il combine des enseignements théoriques, des cours centrés sur la pratique professionnelle et une expérience de terrain.

La formation disciplinaire alliée à la didactique et à la pédagogie est enrichie par une démarche de recherche en relation avec les pratiques professionnelles.

Cette entrée progressive dans le métier pose les fondements d’une culture commune aux métiers de l’éducation et du professorat, qui dépasse les clivages entre niveaux d’enseignement (premier et second degrés) et missions spécifiques (PE/CPE/PLC/PLP), tout en valorisant les objectifs convergents et les complémentarités de ces métiers. Les étudiants sont suivis individuellement par un tuteur INSPE (en lien avec la professionnalisation et la réflexivité) et un directeur de mémoire (en lien avec la formation à la recherche).

Dans la mention « Second degré », la plupart des étudiants se destinent à enseigner, selon les parcours, en collège, lycée général et technologique ou lycée professionnel, voire dans l’enseignement supérieur (sections de techniciens supérieurs notamment) par voie de concours. D’autres perspectives en structures variées de formations de jeunes ou d’adultes sont largement ouvertes aux lauréats.

Objectifs du parcours Lettres Modernes 

Le parcours « Lettres modernes » du master MEEF est construit pour former les étudiants au métier d’enseignant du secondaire. Il se décline en plusieurs axes complémentaires afin de garantir les compétences indispensables à un futur professeur de lettres.

Le parcours vise à maîtriser des savoirs et des savoir-faire liés au champ disciplinaire, à développer des capacités propres à la transmission des connaissances et à les faire évoluer tout au long de la carrière.

Parallèlement, le parcours prépare les étudiants aux épreuves écrites et orales du concours national de l’enseignement du second degré (CAPES) de lettres modernes, qui auront lieu durant le M2, afin d’assurer une prise de fonction réussie dans le système éducatif français. Il se donne aussi l’objectif plus large de former des enseignants à même de s’adapter à la diversité des publics et des systèmes éducatifs autour de la thématique de l’école inclusive.

Le parcours a pour ambition la formation de professionnels autonomes et organisés, capables d’initiative, de prises de décision, et sachant travailler en équipe. C’est pourquoi le master est construit autour de plusieurs stages permettant de découvrir le milieu de l’Éducation nationale et d’acquérir progressivement la professionnalisation attendue.

Spécificités de la formation

La formation en « lettres modernes » vise un haut niveau de connaissances et de compétences disciplinaires, didactiques, professionnelles et éthiques en vue d’enseigner. 

Dans ses contenus académiques, la formation aborde la langue et la littérature françaises et s’appuie sur la grammaire, la stylistique et la sémantique historique.

Les stages – en collège et/ou en lycée – font partie intégrante de la formation des étudiants en première et seconde année. D’abord en observation, puis en pratique accompagnée,  et enfin en prise de responsabilité d’enseignements, les stages assurent aux étudiants une entrée progressive dans le métier. Ils s’articulent de manière étroite avec les autres modules de formation : disciplinaire, didactique, contexte d’exercice et recherche.

Dans son organisation et sa dimension professionnalisante, la formation repose sur un réseau d’enseignements universitaires et d’enseignants de terrain, en collège ou en lycée, qui encadrent les stages et assurent une partie des cours.

La formation est organisée sur les sites de l’université de Lille (campus Pont de Bois), de l’université d’Artois (Arras), de l’Université Polytechnique Hauts de France (Valenciennes), et de l’université du Littoral Côte d'Opale (ULCO – Dunkerque).

Compétences visées

  • Partager les valeurs de la République ;

  • Inscrire son action dans le cadre des principes fondamentaux du système éducatif et dans le cadre réglementaire de l’école ;

  • Connaître les élèves et les processus d’apprentissage ;

  • Prendre en compte la diversité des élèves ;

  • Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques ;

  • Connaître de manière approfondie sa discipline ou ses domaines d’enseignement. En situer les repères fondamentaux, les enjeux épistémologiques et les problèmes didactiques ;

  • Contribuer à la mise en place de projets interdisciplinaires au service des objectifs inscrits dans les programmes d’enseignement ;

  • Sélectionner des approches didactiques appropriées au développement des compétences visées ;

  • Favoriser l’intégration de compétences transversales (créativité, responsabilité, collaboration) et le transfert des apprentissages par des démarches appropriées ;

  • Savoir définir une stratégie pédagogique permettant la mise en place des objectifs et des apprentissages de l’éducation aux médias et à l’information, en concertation avec les autres professeurs.

Modalités d'admission/ Conditions d'accès

EN MASTER 1

L'admission en première année de master est subordonnée à l'examen du dossier du candidat selon les modalités suivantes :

Formation ouverte au recrutement : Oui

Ouverture au recrutement sur Etudes en France : Non

Mentions de licence conseillée : Lettres

Capacité d'accueil : 175

Campagne de recrutement principale:

  • Date d’ouverture du recrutement : 20220401
  • Date de fermeture : 20220509
  • Date publication des résultats : 20220615

Modalités de candidature :

  • Dossier

Critères d’examen du dossier :

adéquation du parcours préalable avec la formation demandée (formations et expériences), motivation en lien avec le métier envisagé, notes obtenues dans le cursus universitaire, qualité rédactionnelle et grammaticale du dossier

Taux de pression à l’entrée dans la formation : 83.17%

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat-inspe-2021.univ-lille.fr/

EN MASTER 2

L’accès est de droit en master 2 pour les étudiant·e·s ayant validé le master 1 correspondant à l'université de Lille.
Les candidat·e·s issu·e·s d'une autre mention ou d'un autre établissement d'enseignement supérieur doivent formuler une demande d'intégration selon les modalités suivantes :

Formation ouverte au recrutement : Oui

Ouverture au recrutement sur Etudes en France : Non

Capacité d'accueil : 175

Campagne de recrutement principale:

  • Date d’ouverture du recrutement : 20220401
  • Date de fermeture : 20220509
  • Date publication des résultats : 20220615

Modalités de candidature :

  • Dossier

Modalités d’examen des dossiers basées sur les pièces suivantes :

La lettre de demande d'intégration présentant le projet professionnel et personnel de recherche.
Les relevés de notes du Master1 (qui pourront tre compltés au besoin par le programme détaillé des UE).

Déposez votre candidature sur la plateforme https://ecandidat-inspe-2021.univ-lille.fr/

A titre indicatif, veuillez trouver ci-dessous la maquette des enseignements de l'année , déclinée par semestre et Bloc de Connaissances et de Compétences (BCC). La maquette de l'année sera consultable à compter du mois d'avril .

Organisation de la formation

Le parcours « lettres modernes » s’articule autour de trois grandes Unités d’Enseignement (UE) : 

La première - UE A - concerne les enseignements disciplinaires (autour de la littérature française, la stylistique, la sémantique historique) d’un point de vue épistémologique et dans sa dimension didactique. Elle prend également en compte l’épreuve orale de leçon du CAPES (en fonction du choix de l’étudiant : langue et littérature françaises, latin, FLE, théâtre et cinéma). Un module de consolidation sur les trois premiers semestres est également réservé à la maîtrise de la grammaire.

La deuxième - UE B - s’intéresse aux droits et devoir du fonctionnaire mais aussi aux stratégies d’enseignement d’un point de vue général et selon la discipline littéraire.

La dernière - UE C -  porte sur la dimension recherche du master et est mise en relation, en M1, avec les trois périodes de deux semaines de stage et, en M2 avec un stage en responsabilité de six heures hebdomadaires.

À cet ensemble, il faut ajouter un cours de langue vivante étrangère, en semestres 1 et 2, et un module consacré à l’école inclusive.

Enfin, la formation prend en compte la mobilisation des ressources et outils numériques universitaires, institutionnels et professionnels à travers les différents enseignements.

Programme

UE A-Maîtriser des savoirs scolaires et des savoirs pour les enseigner 15 crédit(s)
UE B-Concevoir un enseignement adapté au contexte 9 crédit(s)
UE C-Conduire et réguler ses projets, interroger les pratiques 5 crédit(s)
UE D-Langue vivante 1 crédit(s)
UE A-Maîtriser des savoirs scolaires et des savoirs pour les enseigner 15 crédit(s)
UE B-Concevoir un enseignement adapté au contexte 9 crédit(s)
UE C-Conduire et réguler ses projets, interroger les pratiques 4 crédit(s)
UE D-Langue vivante 2 crédit(s)
UE A-Maîtriser des savoirs scolaires et des savoirs pour les enseigner 9 crédit(s)
UE B-Concevoir un enseignement adapté au contexte 12 crédit(s)
UE C-Conduire et réguler ses projets, interroger les pratiques 9 crédit(s)
UE A-Maîtriser des savoirs scolaires et des savoirs pour les enseigner 3 crédit(s)
UE B-Concevoir un enseignement adapté au contexte 6 crédit(s)
UE C-Conduire et réguler ses projets, interroger les pratiques 21 crédit(s)

Poursuite d'études

- Préparation à l’agrégation de lettres modernes (externe ou interne) ;

- Inscription en doctorat de lettres.

Insertion professionnelle

Secteur d'activité et type d'emploi 

- Enseignant en collège ou en lycée, en France ou à l’étranger ;

- Professeur documentaliste en collège ou en lycée, en France ou à l’étranger ;

- Chargé de mission (éducation - réussite éducative etc.) en collectivité territoriale, chambres consulaires, entreprises… ; 

- Coordinateur pédagogique dans différentes structures (réseaux d’associations, collectivités…) ;

- Médiateur culturel et scientifique.

 

INSTITUT NATIONAL SUPERIEUR DU PROFESSORAT ET DE L'EDUCATION - ACADEMIE DE LILLE - HAUTS DE FRANCE


Université de Lille - Campus Flers Château
365 bis, rue Jules Guesde BP 50458
59658 Villeneuve d’Ascq Cedex
http://www.inspe-lille-hdf.fr

Responsable Parcours


Jean-Marc VERCRUYSSE

Liens utiles

https://www.francecompetences.fr/recherche/rncp/31852/#ancre4

Compétences liées aux attendus de formation : https://media.devenirenseignant.gouv.fr/file/Mediatheque/85/1/prof_colleges_lycees-Annexe_referentiel_formation_-_MEEF_post_CT_1151851.pdf

Compétences liées au référentiel des compétences professionnelles : https://www.education.gouv.fr/le-referentiel-de-competences-des-metiers-du-professorat-et-de-l-education-5753